Accueil Actualités Un traitement de données pour le nouveau système d’alerte et d’information des...

Un traitement de données pour le nouveau système d’alerte et d’information des populations

0 13

Un arrêté du 20 août autorise le ministre de l’Intérieur (Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises) à mettre en œuvre un traitement de données à caractère personnel afin de permettre la diffusion des mesures d’alerte et d’information à destination de la population, en cas d’événements graves, de type attaque terroriste ou catastrophes naturelles.

L’arrêté du 20 août fixe la liste de personnes habilitées à avoir accès aux données, parmi lesquelles figurent les agents des services d’incendie et de secours et les agents des communes en charge du déclenchement de l’alerte dans leur zone de compétence.

Ce nouveau système d’alerte et d’information des populations (SAIP) vise à remplacer l’ancien dispositif Alerte attentat.